Facebook

Instagram

youTube

Centella asiatica

CENTELLA ASIATICA

Centella asiatica, Gotu Kola, Hydrocotyle asiatica L. ou Herbe du tigre, est une herbacée de la famille des Apiaceae. Elle est originaire d’Asie et d’Océanie où elle est très populaire.

CARACTÉRISTIQUES

C’est un puissant revitalisant et régénérant cutané. Elle tonifie et raffermit les tissus. Elle est incorporée dans de nombreux soins cicatrisants et réparateurs. Historiquement, elle est utilisée en cataplasme pour soigner les lésions dues à la lèpre ainsi que pour limiter les manifestations du psoriasis. Une spécialité, le Madécassol est commercialisée par Bayer comme crème cicatrisante.

En médecine chinoise et ayurvédique, elle est aussi employée depuis la nuit des temps comme aphrodisiaque, anxiolytique et pour augmenter la longévité.

PROPRIÉTÉS

  • Effet sur la cicatrisation :

Centella asiatica améliore la cicatrisation des plaies, y compris des brûlures, en agissant sur la prolifération des fibroblastes et la synthèse de collagène. Ses triterpènes augmentent la ré épithélialisation et réduisent l’inflammation autour des blessures (PARK, 2021 ; SUN & al., 2020). Elle accélère également la contraction des plaies. L’asiaticoside augmente l’angiogenèse in vivo et in vitro et facilite la cicatrisation. Son effet anti inflammatoire participe également à l’amélioration de la cicatrisation (GOHIL & al., 2020 ; AHMED & al. , 2019).

Une émulsion contenant 5% d’extrait de Centella asiatica augmente de 12% l’hydratation du stratum corneum et un hydrogel contenant la même quantité de plante augmente de 10% son hydratation, comparés à un contrôle et à un placebo. Après 4 semaines de traitement avec ces deux solutions, l’hydratation de cette couche de la peau augmente respectivement jusqu’à 25% et 22%. Or, on sait qu’une peau bien hydratée cicatrise mieux (RATZ-LYKO & al., 2016).

Dans une expérience menée sur des lapins en 2019, l’application d’un hydrogel riche en asiaticoside augmente de 40% la cicatrisation des plaies par rapport à une plaie non traitée. Cette molécule induit une épithélialisation plus rapide par rapport à des plaies traitées avec un hydrogel neutre (AHMED & al. , 2019).

  • Effet anti inflammatoire :

L’Herbe du tigre réduit l’inflammation au niveau cutané en diminuant la production de NF-Kappa-B, TNF-α, IL-8, IL-13, IL-4 ainsi que la production d’Ig-E. Dans une étude de 2019, Lee et al. ont prouvé une activité significative de Centella asiatica par voie orale et cutanée sur l’atopie chez les souris. Ils ont en effet observé une diminution de la production de cytokines pro inflammatoires, de l’épaississement de la peau et de l’infiltration de mastocytes (PARK, 2021 ; SUN & al., 2020 ; GOHIL & al., 2020 ; LEE & al. , 2019).

L’application d’un hydrogel ou d’une émulsion contenant de l’extrait de Centella asiatica permet de diminuer l’érythème cutané et réduit la sensibilité de la peau aux irritants (RATZ-LYKO & al., 2016).

L’asiaticoside diminue l’activité des cyclo oxygénases, lipoxygénases et inhibe les cytokines pro inflammatoires et cela même en application cutanée (RATZ-LYKO & al., 2016).

  • Effet anti oxydant :

Le madécassoside possède un effet bénéfique sur le vitiligo. Cette propriété est attribuée à son effet anti-oxydant et protecteur des mitochondries (SUN & al., 2020). Chez les rats, la prise par voie orale de Centella asiatica améliore le statut oxydant. Cela a été mis en évidence dans plusieurs études à l’aide de différents tests (GOHIL & al., 2020 ; LEE & al. , 2019).

Produits Miloa concernés :