» Œsophagite

Facebook

Instagram

youTube

Œsophagite

SAVEZ-VOUS QUE :

L’œsophage est la partie du tube digestif qui se situe entre la bouche et l’estomac. Les aliments y transitent grâce à des contractions musculaires.

L’œsophagite est une inflammation de la paroi qui tapisse l’œsophage.

ORIGINES

L’une des causes les plus fréquentes d’œsophagite est le reflux gastro-œsophagien : le contenu acide de l’estomac remonte et irrite l’œsophage. Un cercle vicieux s’installe puisque l’œsophagite diminue le tonus du sphincter œsophagien inférieur (bande circulaire de muscles qui séparent l’œsophage de l’estomac et empêchent le contenu de l’estomac de remonter vers l’œsophage). Cela entraine plus de reflux et donc aggrave l’œsophagite. Une anesthésie générale peut entrainer un reflux gastro-œsophagien et par conséquent être à l’origine d’une œsophagite.

Chez le chien, les races brachycéphales comme le bouledogue français ou le carlin sont fréquemment atteintes de reflux gastro-œsophagien et d’œsophagite. Ce qui s’explique par leur anatomie et leurs fréquentes anomalies des voies respiratoires supérieures.

Toute autre irritation chimique, mécanique ou thermique peut entrainer une œsophagite.

Les chats, plus que les chiens, sont sensibles à l’œsophagite provoquée par l’ingestion de certains médicaments. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de leur faire boire de l’eau suite à l’administration d’un comprimé de doxycycline notamment, afin que le comprimé ne soit pas retenu trop longtemps dans l’œsophage.

SIGNES CLINIQUES

Les symptômes ne sont pas toujours évidents ni spécifiques. On peut observer une perte d’appétit, de la salivation excessive, des déglutitions répétées et difficiles, le haut-le-cœur, des mâchonnements, un comportement anomal de chien qui « lèche dans le vide », de la nervosité, de la toux,…

DIAGNOSTIC

Le meilleur moyen de mettre en évidence une œsophagite est la gastroscopie. Cette technique utilise un tube souple muni d’une caméra permettant de visualiser la muqueuse de l’œsophage et de l’estomac.

TRAITEMENTS ET PRONOSTIC

Lorsqu’une cause d’œsophagite est identifiée comme un corps étranger, un médicament, des vomissements, il convient de traiter cette cause. L’anxiété est un facteur aggravant tout comme l’ingestion d’objets non alimentaires (jouets, morceaux de bois etc.).

L’autre partie du traitement consiste à diminuer l’acidité du contenu de l’estomac, afin que celui-ci n’irrite plus la paroi de l’œsophage. La molécule la plus fréquemment utilisée est un antiacide nommé oméprazole. Le traitement dure en moyenne entre 1 à 4 semaines, dépendant de la sévérité des lésions de l’œsophage. Un protecteur de la muqueuse comme le Gastro Supp TM peut également être administré.

Le pronostic est très bon dans la majorité des cas.

 

Docteur Emilie Vangrinsven
Diplômée du Collège Européen de Médecine Interne Vétérinaire | PhD U-Liège
Assistante à l’Université de Liège en clinique des animaux de compagnie | Auteure et co-auteure de nombreux articles scientifiques