Facebook

Instagram

youTube

Menthe Poivrée

MENTHA PIPERITA

La menthe poivrée Mentha piperita est une plante herbacée de la famille des Lamiaceae. Elle est issue d’une hybridation entre la menthe verte et la menthe aquatique. On la retrouve partout dans le monde mais elle est surtout produite en Europe, en Amérique du nord, dans les régions tempérées d’Asie, en Inde et dans les pays du pourtour méditerranéen. Elle est beaucoup utilisée en cuisine et dans l’industrie pour fabriquer des arômes.

CARACTÉRISTIQUES

Ses vertus médicinales et aromatiques sont connues depuis des siècles. Elle était déjà utilisée par les grecs et les romains. On en a même retrouvé la trace dans les pyramides égyptiennes. Dès les XVII et XVIIIème siècles, elle est utilisée pour traiter les rhumes et les affections respiratoires.

L’huile essentielle de menthe poivrée est toujours utilisée à ces fins aujourd’hui ainsi que pour stimuler le corps et l’esprit, soulager les nausées et autres troubles digestifs et les maux de tête. Elle lutte également efficacement contre les démangeaisons et les irritations cutanées. Elle est très riche en menthol, un monoterpène en grande partie responsable ses vertus thérapeutiques.

PROPRIÉTÉS

  • Effet sur l’humeur :

Une étude en double aveugle avec contrôle placebo datant de 2018 a investigué l’effet de l’huile essentielle de menthe poivrée sur l’humeur et la cognition. 24 adultes en bonne santé ont consommé un placebo ou une huile essentielle de menthe poivrée encapsulée, avant d’effectuer différents tests cognitifs et que leur humeur soit évaluée. Le groupe ayant pris la menthe poivrée a présenté de meilleurs résultats aux tests cognitifs et une moins grande fatigue mentale. Une autre étude réalisée sur des animaux a démontré qu’elle augmente le comportement ambulatoire et la mémoire (KENNEDY & al., 2018).

Une étude de 2008 menée sur 144 volontaires a aussi montré qu’elle augmente la vigilance (MOSS & al., 2008).

  • Effet anti bactérien :

De nombreuses études ont prouvé l’effet anti bactérien de l’huile essentielle de menthe poivrée sur plusieurs bactéries dont : Staphylococcus aureus, Klebsiella spp., Microccoccus flavus, Staphylococcus epidermidis, Salmonella enteritides, Salmonella typhimurium, Escherichia Coli, Pseudomonas aeruginosa, Bacillus subtilis, Bacillus cereus (MAHENDRAN & al., 2019 ; LUMINITA BADEA & al., 2019 ; MARWA & al., 2017).

Dans une étude in vitro avec Staphylococcus aureus multi-résistant et Pseudomonas aeruginosa, il a été prouvé que la menthe poivrée est plus efficace sous forme de vapeurs que sous forme liquide (ACS & al., 2016).

En 2017, MOHAMED & al. ont testé in vitro l’effet de différentes huiles essentielles sur les biofilms produits par Klebsiella pneumoniae. L’huile essentielle de menthe poivrée a montré un pourcentage d’inhibition des biofilms compris entre 69 et 98 %. Cet effet serait principalement exercé par le menthol (DINIZ DO NASCIMENTO & al., 2020 ; MOHAMED & al., 2017). La menthe poivrée inhibe aussi in vitro la formation des biofilms produits par Pseudomonas aeruginosa et Candida albicans (SANDASI et al., 2010).

L’effet anti bactérien de cette huile essentielle est en partie dû au fait que certains de ses composants, notamment le D-menthol, perturbent la perméabilité membranaire des bactéries grâce à leur nature lipophile, leur permettant de pénétrer la cellule. Le groupement hydroxyle du menthol altère la phosphorylation oxydative de la cellule (DINIZ DO NASCIMENTO & al., 2020 ; MARWA & al., 2017 ; SAHARKHIZ & al., 2012).

INOUYE & al. ont prouvé en 2000 l’effet anti bactérien de l’huile essentielle de menthe poivrée contre divers pathogènes respiratoires dont Haemophilus influenzae, Streptococcus pneumoniae et Streptococcus pyogenes (INOUYE & al., 2000).

La vaporisation d’huile essentielle de menthe poivrée dans les poulaillers industriels permet de diminuer la contamination de l’air par les Enterobacteriaceae et les staphylocoques (WITKOWSKA & al., 2013).

  • Effet anti viral :

L’huile essentielle de menthe poivrée a une activité virucide in vitro sur les herpès virus HSV-1, HSV-2 et HSV-1 résistants à l’acyclovir. À une concentration non cytotoxique, elle réduit la concentration du virus de 82 % pour HSV-1 et de 92 % pour HSV-2. Une plus forte concentration fait chuter de plus de 90% le titrage viral des deux herpès virus. Ce pourcentage peut atteindre 99 % après 3h d’incubation. Elle agit sur le virus libre, avant sa pénétration dans les cellules hôtes en interagissant avec son enveloppe (MAHENDRAN & al., 2019 ; LUMINITA BADEA & al., 2019 ; EDRIS & al., 2007 ; SCHUMACHER & al., 2003).

  • Effet anti inflammatoire :

Dans des modèles animaux, le menthol présent dans l’huile essentielle de menthe poivrée diminue les taux sanguins d’IL-4 et d’IL-10 (DINIZ DO NASCIMENTO & al., 2020).

  • Effet anti oxydant :

L’huile essentielle de Mentha piperita inhibe entre 70 et 93 % des radicaux libres lors du test DPPH (DINIZ DO NASCIMENTO & al., 2020 ; EDRIS & al., 2007).

  • Effet anti fongique :

Elle inhibe la croissance de certains champignons, parmi lesquels on retrouve Aspergillus fumigatus, Aspergillus niger, Fusarium moniliforme, Candida albicans (MAHENDRA & al., 2019 ; UMINITA BADEA & al., 2019 ; MARWA & al., 2017 ; SAHARKHIZ & al., 2012).

Produits Miloa concernés :